Le K Samka

icone language    icone language

Les artistes que j'accompagne


Les Baladins du Miroir      Richard Bohringer
Romane Bohringer      Zabou Breitman      Jean-Quentin Châtelain
Geneviève de Kermabon      Frank Lepage      Pierre Pradinas

 Voir les spectacles en tournée 2021-2022

 Voir les créations du K Samka 2021-2022


Les Baladins du Miroir

Biographie Les Baladins du Miroir
Les Baladins du Miroir
Reconnue par la Fédération Wallonie Bruxelles, la compagnie belge de théâtre forain Les Baladins du Miroir sillonne les territoires francophones depuis presque 40 ans, du Québec à la Suisse, de la France à l’Afrique au coeur des villes et villages.
Fondée en 1980 par Nele Paxinou et Marco Taillebuis, la compagnie défend un théâtre populaire et festif, un théâtre de troupe où les comédiens sont aussi musiciens en scène. Sous un chapiteau à l’incontestable convivialité, les Baladins du Miroir accueillent chaque année plus de 30 000 spectateurs.
Les Baladins ont développé un style théâtral particulier, revisitant les grands auteurs dans une relecture contemporaine qui permet d’aborder les textes de théâtre classique « autrement », de les rendre accessibles à une grande diversité de publics. Notre théâtre populaire reste acclamé, reconnu, bien-aimé du public et nous en sommes fiers...

Haut de page  


Richard Bohringer

Biographie Richard Bohringer
Richard Bohringer
Très tôt, Richard Bohringer décide de se consacrer à l’écriture. Sa première pièce, « Les Girafes », est produite par Claude Lelouch. En 1970, il intègre le monde cinématographique avec un premier film de Gérard Brach « La Maison ». En 1972, « L’Italien des roses », de Charles Matton. L’année 1981 impose définitivement l’acteur grâce à « Diva » de Jean-Jacques Beineix.
Dès lors, il accumule les rôles, partageant l’affiche avec de grands noms. En 1984, il obtient le César du meilleur acteur dans un second rôle pour le film « L’Addition » de Denis Amar. En 1987, c’est une véritable consécration : il rafle le César du Meilleur acteur pour son rôle dans « Le Grand Chemin » de Jean-Loup Hubert...

Haut de page  


Romane Bohringer / Lisa Schuster / Pierre Pradinas

Biographie Romane Bohringer / Lisa Schuster / Pierre Pradinas
Romane Bohringer / Lisa Schuster / Pierre Pradinas
Romane Bohringer joue en 1991 au théâtre sous la direction de Peter Brook "Miranda" dans La Tempête de Shakespeare. Elle a 18 ans et c’est une révélation, pour elle et pour le public. L’année suivante, elle est l’inoubliable interprète du film de Cyril Collard Les Nuits fauves, pour lequel elle reçoit le César du meilleur jeune espoir féminin.
Au cinéma, elle choisit des oeuvres exigeantes, aux côtés de réalisateurs aussi divers que Claude Miller (L’Accompagnatrice), Martine Dugowson (Portraits chinois), Yves Angelo (Le Colonel Chabert), Agnieska Holland (Rimbaud Verlaine), Bigas Luna (La Femme de chambre du Titanic), Olivier Dahan (Le Petit Poucet), Benoît Cohen (Nos enfants chéris), Chantal Richard (Lili et le Baobab), Richard Bohringer (C’est beau une ville la nuit), Maïwenn Le Besco (Le Bal des actrices), Gilles Bourdos (Renoir), Laurent Laffargue (Les rois du monde).
Parallèlement, elle continue à être régulièrement sur les planches des théâtres. Elle joue à nouveau Shakespeare (Roméo et Juliette) sous la direction de Hans Peter Cloos, puis Lulu. Elle travaille également dans une grande fidélité avec, notamment, Irina Brook (La ménagerie de verre, La bonne âme de Se-Chouan et bientôt Lampedusa Beach), Pierre Pradinas (Le conte d’hiver, Fantômas revient, L’enfer, Les amis du placard, Embrassons-nous Folleville) et Michel Didym (Face de cuillère, La marche et tout récemment J’avais un beau ballon rouge)...

Mise en scène
Lisa Schuster
Romane Bohringer / Lisa Schuster - Mon Pays, Ma Peau
Mon Pays, Ma Peau
- CREATION 2022 -
Mise en scène
Pierre Pradinas
Pierre Pradinas - Le Moche
Le Moche
- EN TOURNEE -
Mise en scène
Pierre Pradinas
Lien vers la page de Pierre Pradinas - La Cantatrice chauve
La Cantatrice chauve
- AU REPERTOIRE -
Mise en scène
Pierre Pradinas
Lien vers la page de Pierre Pradinas - L'occupation
L'occupation
- EN TOURNEE -
Haut de page  


Zabou Breitman

Biographie Zabou Breitman
Zabou Breitman - Cabotine
Metteur en Scène et Comédienne. Elle créé sa compagnie Cabotine en 2017 à Paris. Zabou (Isabelle) Breitman, fille de l’auteur et comédien Jean-Claude Deret, et de la comédienne Céline Léger, baigne dans le théâtre et le cinéma depuis son enfance. À quatre ans, elle participe au feuilleton Thierry La Fronde, personnage et série inventés et écrits par son père, dans lequel sa mère, y interprète le personnage d’Isabelle. Elle étudie le cinéma, le grec moderne et l’anglais.

Elle fait ses débuts au cinéma dans Elle voit des nains partout ! Elle joue également dans La Baule-les-Pins, Cuisine et dépendances ou encore Ma petite entreprise ou La Crise, de Coline Serreau. En 2002, elle joue dans Un monde presque paisible de Michel Deville. Avec Rémi Bezançon Le premier jour du reste de ta vie. Elle est également la compagne de Guillaume Canet dans Narco (2004). Puis, L’Exercice de l’état de Pierre Schoeller, Discount de Louis-Julien Petit, C’est le métier qui rentre de Diane Kurys et Je compte sur vous de Pascal Elbé. En 2001, elle réalise son premier long métrage, Se souvenir des belles choses, une comédie dramatique autour de la mémoire, pour laquelle elle remporte trois César en 2003, dont meilleure première oeuvre. L’Homme de sa vie son second long métrage sort en 2006. Je l’aimais adapté du roman d’Anna Gavalda, en 2009. No et moi, adapté du roman de Delphine de Vigan en 2010...

Mise en scène
Zabou Breitman
Zabou Breitman - Dorothy
Dorothy
- EN TOURNEE -
Mise en scène
Zabou Breitman
Zabou Breitman - Thélonius et Lola
Thélonius et Lola
- EN TOURNEE -
Mise en scène
Antonin Chalon
Zabou Breitman - After the end
After the end
- EN TOURNEE -
Mise en scène
Zabou Breitman
Lien vers la page de Zabou Breitman - Logiquimperturbabledufou
Logiquimperturbabledufou
- AU REPERTOIRE -
Mise en scène
Zabou Breitman
Lien vers la page de Zabou Breitman - La Compagnie des Spectres
La Compagnie
des Spectres
- AU REPERTOIRE -
Haut de page  


Jean-Quentin Châtelain

Biographie Jean-Quentin Châtelain
Jean-Quentin Châtelain
Né en 1959, le comédien suisse Jean-Quentin Châtelain s’est formé au Cours d’Art Dramatique de Genève, puis au Théâtre National de Strasbourg, avant d’enflammer les scènes francophones dans une cinquantaine de spectacles. Si l’acteur est de la race des monstres de la scène, c’est dans ses spectacles en solitaire qu’il atteint des sommets, laissant le spectateur ébloui et bouleversé.
On pense notamment à Mars de Fritz Zorn, Kaddish pour l’enfant qui ne naîtra pas d’Imre Kertész, Ode maritime de Fernando Pessoa, ou encore, dans un registre plus humoristique, J’ai passé ma vie à chercher l’ouvre-boîtes de Maurice-Domingue Barthélémy, récemment donné au Théâtre du Rond-Point. Jean-Quentin Châtelain est l’un des comédiens les plus fascinants de notre époque. Il a travaillé avec de nombreux metteurs en scène tels que Joël Jouanneau, Alain Françon ou Claude Régy. Dernièrement, on le retrouve à Paris au Théâtre de l’Œuvre dans Gros-Câlin de Romain Gary (Émile Ajar) mis en scène par Bérangère Bonvoisin...

Haut de page  


Geneviève de Kermabon

Biographie Geneviève de Kermabon
Geneviève de Kermabon
Formée à l'école de la rue Blanche en 1978, Geneviève de Kermabon intègre la même année l'Ecole du Cirque Gruss, après quoi elle travaille en tant qu'assistante de Georges Wilson sur Les Aiguilleurs et décide de monter La Strada.
Elle fait alors la rencontre de Fellini qui suit attentivement son projet et le spectacle se joue en 1980-1981 à Paris, à Lyon et part en tournée en Italie.
Repéré par Jérôme Savary, elle joue dans trois de ses spectacle : Histoire du soldat, Super Dupont et Le cochon qui voulait maigrir. À partir de 2001, elle entame une longue collaboration avec Philippe Adrien qui la met en scène dans Le malade imaginaire (2001-2003), Le Procès de Kafka (2003-2004), Cadavres exquis (2005-2006), spectacle créé à partir du répertoire du Grand-Guignol dont elle co-signe la mise en scène, Don Quichotte (2007-2008) et Oedipe (2009-2011). Elle joue également sous la direction de entre autres Jean-Pierre Vincent dans Woyzeck, de Muriel Mayette dans Désirs amoureux (2006-2007), de Véronique Vidocq dans Barbe-Bleue. Espoir des femmes de Déa Loher (2007) et dans Gengis parmi les Pygmées de Grégory Motton (2008-2009), de Stéphane Drouet dans Les divas de l'obscur (2011), de Jacques Vincey dans L'ombre d'après Andersen (2013-2014), de Philippe Arlaud dans Carmen, rôle de Lillas Pastia...


Haut de page  


Franck Lepage

Biographie Franck Lepage
Franck Lepage
Franck Lepage est l'un des fondateurs de la coopérative d'éducation populaire Le Pavé. Militant de l'éducation populaire, il a été jusqu'en 2000 directeur des programmes à la Fédération française des Maisons des jeunes et de la culture et chargé de recherche associé l’Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire.
En évoquant la mémoire de Christiane Faure, il aborde de façon critique le rôle de la culture dans la société avec un spectacle intitulé Inculture(s) 1 - L'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu..., qu'il a joué plus de quatre cents fois lors de "conférences gesticulées" entre 2006 et 2014.
En 2010, Franck Lepage crée, sur le même dispositif mêlant conférence et one-manshow, Inculture(s) 2 dans lequel il traite du rôle de l'enseignement. Puis Inculture(s) 5 avec Gaël Tanguy, sur la protection sociale à partir du travail théorique de Bernard Friot.
Avec les quatre coopératives d'éducation populaire qui composent "la Grenaille", ("Le Pavé" à Rennes, "L'orage" à Grenoble, "Le vent debout" à Toulouse, et "l'engrenage" à Tours), il accompagne la réalisation d'autres conférences gesticulées dans le cadre de formations organisées par ces coopératives. Une centaine de conférences sont réalisées fin 2014.
L'auto-dissolution du Pavé en décembre 2014 le voit co-fonder une nouvelle structure d'éducation populaire politique, avec un groupe de conférenciers gesticulants radicaux, association baptisée "L'Ardeur". Elle verra le jour en 2015 et se concentrera sur l'action avec les syndicats, la formation de nouvelles conférences gesticulées et l'édition d'outils militants...

Lien vers la page de Franck Lepage - Inculture(s)
Inculture(s) 1 et 2
- EN TOURNEE -
Haut de page  


Pierre Pradinas

Biographie Pierre Pradinas
Pierre Pradinas - Compagnie Le Chapeau Rouge
Pierre Pradinas, auteur, metteur en scène, crée la compagnie du Chapeau Rouge en 1978 à Avignon avec un groupe de comédiens dont Catherine Frot, Yann Collette, Thierry Gimenez, Alain Gautré, Jean-Pierre Darroussin et choisit, organise et met en scène les pièces qu’elle produit...
La compagnie, baptisée du nom d’une rue d’Avignon où une salle de danse transformée en théâtre accueille les créations du collectif, obtiendra une résidence au Théâtre La Piscine de Châtenay-Malabry de 1993 à 2002. De 1985 à 1987, Pierre Pradinas dirige le Centre Dramatique Régional de Picardie, et fut de 2002 à 2014 à la tête du Théâtre de l’Union, Centre Dramatique National du Limousin. Depuis 2005, il a notamment mis en scène Fantômas revient de Gabor Rassov, Le Médecin volant et La Jalousie du barbouillé de Molière, L’Enfer de Gabor Rassov, Maldoror de Lautréamont, Le Mariage forcé de Molière, 29 degrés à l’ombre et Embrassons-nous, Folleville ! d’Eugène Labiche, Les Amis du placard de Gabor Rassov, Les Amis du président d’Alain Gautré, Ubu Roi d’Alfred Jarry ou encore Des biens et des personnes de Marc Dugowson.
Passionné par le travail avec les comédiens, Pierre Pradinas s’investit également dans la transmission. Il est ainsi à l’origine de la création de l’école du Passage avec Niels Arestrup en 1990. Depuis lors, il anime de nombreux stages, et notamment des stages Afdas. De 1995 à 1997, il enseigne l’art dramatique à l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (Ensatt). En parallèle à sa direction du Théâtre de l’Union, il dirige de 2008 à 2014 l’Académie, École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin...

Pierre Pradinas - Farces Tchekhov
Farces Tchekhov
- CREATION 2022 -
Pierre Pradinas - Le Moche
Le Moche
- EN TOURNEE -
Lien vers la page de Pierre Pradinas - L'occupation
L'occupation
- EN TOURNEE -
Lien vers la page de Pierre Pradinas - La Cantatrice chauve
La Cantatrice chauve
- AU REPERTOIRE -
Haut de page  

 Ils sont passés par là...

Les artistes que j'accompagne

Lien vers la biographie des Baladins du Miroir
Les Baladins du Miroir
Lien vers la biographie de Richard Bohringer
Richard Bohringer
Lien vers la biographie de Romane Bohringer / Lisa Schuster
Romane Bohringer
Lien vers la biographie de Zabou Breitman
Zabou Breitman
Cabotine
Lien vers la biographie de Jean-Quentin Châtelain
Jean-Quentin Châtelain
Lien vers la biographie de Geneviève de Kermabon
Geneviève de Kermabon
Lien vers la biographie de Franck Lepage
Franck Lepage
Lien vers la biographie de Pierre Pradinas
Pierre Pradinas
Le Chapeau Rouge


Contact


Le K Samka
Association loi 1901
12 rue de l’Abbaye des Augustins
24220 Saint-Cyprien

Tél +33 (0)6 11 71 57 06Tél +33 (0)6 11 71 57 06
kmeraud@ksamka.com



Siret : 799 642 582 000 16 - APE : 9001Z
Licence PLATESV-R-2020-011716

Inscription à la newsletter
Copyright - Tous droits réservés
Conception de l'alphabet : Christophe Avril
Conception des logos : Dyssia Loubatière

Conception du site François Tomsu / image-virtuelle.com
Mentions légales